Les membres de l'IPP

Membres et diplômés


L’Institut de Psychologie Projective a été créé en juin 2012 par les membres fondateurs suivants: Odile Husain, Ph.D., Mariette Lepage, M. Ps., Claudine Lepage, M.Ps., Silvia Lipari, M.A. et Raphaële Noël, Ph.D. Les membres actuels sont:

Odile Husain, Ph.D.

Odile Husain, Ph.D.

Odile Husain, Ph.D.

Odile Husain a complété ses études de psychologie clinique et son doctorat en Suisse. Ses activités professionnelles en bureau privé comprennent la psychothérapie analytique pour une clientèle adulte, l’évaluation psychologique de clients en vue de déterminer le suivi thérapeutique ou d’éclairer des situations d’impasse diagnostique et/ou thérapeutique, ainsi que la supervision de collègues psychologues.

Membre fondateur de l’Institut de Psychologie Projective, elle assure la seule formation post-graduée en évaluation projective au Québec, ceci après avoir formé des psychologues en Europe et en Asie. Les efforts soutenus de formation depuis 22 ans ont ravivé et suscité une nouvelle pratique des méthodes projectives parmi les psychologues, notamment dans différentes institutions montréalaises.

Mariette Lepage, M.Ps.

Mariette Lepage, M.Ps.

Mariette Lepage, M.Ps.

Mariette Lepage a complété ses études de psychologie clinique et sa scolarité de doctorat à l’Université de Montréal. Par la suite, elle a poursuivi sa formation à l’Institut Psychanalytique de Montréal et a été accréditée psychanalyste par l’International Psychoanalytic Association de Londres en 1984.

Elle s’intéresse aux méthodes projectives depuis le début de sa pratique, laquelle s’est articulée tant autour du volet de la psychothérapie que de celui de l’évaluation diagnostique. Elle fut une des premières à s’intéresser au domaine de l’expertise dans le cadre de la séparation des parents et à témoigner devant les tribunaux en cette matière.

Mélanie Jomphe, D.Ps.

Mélanie Jomphe, D.Ps.

Mélanie Jomphe

Mélanie Jomphe a réalisé une partie de ses études en psychologie à l’Université d’Ottawa, pour ensuite se spécialiser en psychologie clinique auprès des jeunes dans le cadre de ses études doctorales à l’Université Laval. Elle se passionne pour le travail auprès des enfants et de leur famille.

Déjà pendant ses études, Mélanie Jomphe a débuté une spécialisation en pédopsychiatrie. Elle a travaillé pendant quelques années en santé mentale, sur une unité d’hospitalisation où elle occupait le poste de psychologue du milieu thérapie. Elle a alors eu l’occasion de mettre à profit plusieurs facettes du métier de psychologue. À l’intérieur d’une équipe multidisciplinaire, elle a travaillé à l’harmonisation des soins entre les différents professionnels.

Nancy St-Laurent M. Ps.

Nancy St-Laurent M. Ps.

Nancy St-Laurent

Nancy St-Laurent a complété ses études de baccalauréat et de maîtrise en psychologie à l’Université de Montréal. Elle a obtenu sa licence de pratique en 2003.

C’est lors de ses études à la maîtrise que Nancy St-Laurent s’est familiarisée avec l’approche psychodynamique qui, depuis, lui sert de paradigme dans sa pratique. À la fin de ses études universitaires en psychologie, elle a intégré un programme de formation en psychodiagnostic s’appuyant sur les méthodes projectives et l’analyse psychodynamique du discours. Elle participe toujours en formation continue aux séminaires d’intégration de l’Institut de Psychologie Projective. Elle y trouve un lieu de richesse clinique et de soutien rigoureux qui alimente sa passion pour la psychologie.